Comment alléger ta charge mentale si tu es entrepreneuse ?

Comment alléger ta charge mentale si tu es entrepreneuse ?

C’est quoi, la charge mentale ?

La premiĂšre dĂ©finition trouvĂ©e sur le Web est celle-ci : « La charge mentale psychologique dĂ©signe l’ensemble des contraintes ressenties par l’opĂ©rateur concernant l’exĂ©cution des tĂąches telles que la quantitĂ© et la complexitĂ© des tĂąches, les imprĂ©vus, le temps imparti, les interruptions et les demandes contradictoires. Â»

Personnellement, ça me paraßt trÚs juste mais compliqué.

Je te propose plutĂŽt une mĂ©taphore : imagine que ton cerveau est une armoire. Dans laquelle il y a une multitude de tiroirs et d’étagĂšres. Qui sont remplis par tout un tas de pensĂ©es Ă  propos de plein de choses : tes actions, tes Ă©motions, les Ă©vĂšnements, les autres. Parfois, l’armoire est bien rangĂ© et tu te sens bien, ta tĂȘte est claire.

Mais souvent, ça dĂ©borde de partout, les Ă©tagĂšres plient sous le poids


On peut parler de la charge mentale excessive !

Charge mentale des entrepreneuses: les causes

Le constat est simple : la charge mentale trĂšs lourde est l’un des plus gros problĂšmes des entrepreneuses. Et allĂ©ger la charge mentale est l’une des demandes des plus courantes en coaching.

Pourquoi les entrepreneuses sont sujettes Ă  ce problĂšme ?

Tout d’abord, Ă  cause du fait qu’elles jonglent avec de nombreuses casquettes, de nombreux rĂŽles : fille, femme, mĂ©nagĂšre, Ă©pouse, mĂšre, citoyenne, cheffe d’entreprise, parfois employeur


Chaque casquette prĂ©vois des rĂšgles sociales, le regard des autres, des actions Ă  mener, des exigences personnelles (j’ai nommĂ© le perfectionnisme).

Tu dois ĂȘtre une bonne fille aimante (et donc ne pas oublier la FĂȘte des mĂšres), une femme sexy (brushing, talons, manucure
). Il faut que tes fenĂȘtres soient propres et ton dĂźner prĂȘt. Tu dois Ă©couter ton mari qui revient Ă©nervĂ© du boulot et aider tes enfants avec les devoirs (et n’oublie pas les affaires de sport du petit dernier pour demain!). Et le repas avec les copains dimanche ? Tu as oubliĂ© ?!

Ça fait dĂ©jĂ  un sacrĂ© bazar dans ton armoire.

Et Ă  cela se rajoutent toutes les choses Ă  penser Ă  propos de ta boĂźte : la paperasse, les appels clients, le SAV, les publications sur les rĂ©seaux sociaux, les locaux, les partenariats, la pub, les emprunts
 Et j’en passe.

Si tu travaille Ă  la maison, tu n’as mĂȘme pas de frontiĂšre entre le pro et le perso. En gros, tu regardes dans la cuisine et tu vois la lave-vaisselle qu’il faut vider en mĂȘme temps que tu penses Ă  ton client


Il y a des paramÚtres supplémentaires qui te rajoutent de la charge mentale.

D’abord, toutes les sollicitations mĂ©diatiques (radio, TV, rĂ©seaux) : on dĂ©verse sur toi des informations dont tu te passeras bien mais ton cerveau est obligĂ© de rĂ©agir, et donc penser encore (Ă  propos des abeilles, des nouvelles lois, des accidents de route et des morts du virus).

Ensuite, l’incertitude de la situation actuelle, liĂ©e au COVID, est une source de diverses peurs et de multiples problĂšmes d’organisation (comme l’école Ă  la maison, par exemple). Cela est loin d’allĂ©ger ta charge mentale.

De plus, si tu es HP, zĂšbre, multipotentielle, ta charge mentale est phĂ©nomĂ©nale car le fonctionnement de ton cerveau fait que tu n’arrĂȘtes jamais de penser. Que le nombre de tes pensĂ©es grandis de façon exponentielle (pensĂ©e en arborescence). Et que tes pensĂ©es fusent plus vite.

Enfin, ta charge mentale grandis Ă  cause de la culpabilisation. Pas seulement tu penses aux choses qu’il faut faire mais tu culpabilises Ă  cause de toutes les cases de ta todo liste que tu n’as pas cochĂ©es.

Les risques de ne pas s’occuper de sa charge mentale excessive

Avoir ton armoire cérébrale qui déborde est risqué.

Je te donne juste quelques éléments.

Et de un, tu n’es pas efficace. Tu as du mal Ă  te concentrer, Ă  penser Ă  la chose que tu es en train de faire. Tu perds ton temps de passer d’une pensĂ©e Ă  une autre.

Et de deux, tu n’apprĂ©cies pas le moment prĂ©sent. Car il y a toujours des pensĂ©es parasites qui t’occupent l’esprit. Parfois, tu ne remarques mĂȘme pas ce qui se passe autour de toi. Et c’est Ă  cet instant que tu te trompes de sortie pour prendre l’autoroute


Et de trois, tes relations se dĂ©gradent. Car tu n’écoutes jamais vraiment. Car tu es en train de penser. Et tu t’énerves souvent car tu es fatiguĂ©e.

L’épuisement est le plus grand risque. Mental et physique. N’oublie pas : le burn-out touche prĂšs de 20 % des entrepreneurs. C’est du sĂ©rieux.

Dans cet article, je parle des risques rĂ©els de vivre un burn-out d’entrepreneur.

Comment allĂ©ger ta charge mentale ?

Tu l’avais compris : il est essentiel de faire du tri dans ton armoire et allĂ©ger le poids des Ă©tagĂšres.

La seule vraie solution : ĂȘtre attentive Ă  toi, t’écouter, te mettre au centre de ton quotidien, mettre la main sur ton temps aussi.

Dans cette vidéo, je te propose la démarche en 5 étapes pour alléger ta charge mentale.

Et aussi 3 astuces simples pour la prévenir.

N’hĂ©site pas Ă  laisser ton commentaire si c’était utile pour toi 👍

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *