Comment entreprendre de façon agile ?

Je vais commencer par deux métaphores.

Imagine que tu es un bulldozer, une grosse machine, qui coĂ»te cher, puissante mais lourde et plutĂŽt lente. Tu a besoin de beaucoup d’énergie et d’un chemin sans virages pour avancer. Il est difficile de faire demi-tour avec un bulldozer dans un espace restreint !

Maintenant tu es un colibri. Petit, lĂ©ger et rapide, tu peux voler mĂȘme en marche arriĂšre, faire des virages et changer de vitesse. TrĂšs efficace, tu as un bec parfaitement adaptĂ© pour puiser le nectar des fleurs.

Alors, pour gĂ©rer ton entreprise, tu est aujourd’hui en mode « bulldozer Â» ou en mode « colibri Â» ?

Dans cet article, je te donne plusieurs raisons pourquoi ça peut ĂȘtre intĂ©ressant d’adopter la posture de colibri et gĂ©rer ton entreprise comme un projet avec la mĂ©thode « agile Â».

S’adapter à l’environnement

Aujourd’hui, l’environnement est extrĂȘmement changeant, on Ă©volue dans des conditions d’incertitude. Il devient trĂšs intĂ©ressant pour des entrepreneuses comme toi et moi d’adopter la posture oĂč l’on danse avec les Ă©vĂ©nements, oĂč l’on voit l’opportunitĂ© dans chaque changement qui peut arriver.

C’est finalement la seule posture qui nous permet de ne pas ĂȘtre frustrĂ©e tous les jours. Car tu ne peux plus travailler comme tu avais fait avant. Car tu perds tes clients. Car tu es bloquĂ©e.

T’adapter aux nouveaux besoins de tes clients

La mĂ©thode agile de gĂ©rer les projets te permet Ă  t’adapter non pas seulement Ă  l’environnement au niveau des rĂšgles et des lois mais aussi au marchĂ©. La demande de tes clients change trĂšs vite dans l’environnement actuel en pleine mouvance. Du coup, ton offre valable il y a encore quelques mois peut ne plus l’ĂȘtre maintenant.

Il est donc absolument nĂ©cessaire d’ĂȘtre Ă  l’écoute permanente de tes clients.

Avoir un feed-back rapide

Comme tu es Ă  l’Ă©coutĂ© permanente de ton marchĂ©, cela te permet d’avoir rapidement un feed-back des clients au niveau de leurs ressentis et de leurs rĂ©sultats. Quelles sont les choses qui fonctionnent en terme de rĂ©sultats ? Quelles sont les offres les plus rentables au niveau du rendement financier ?

Tu le sais, il y a une diffĂ©rence entre les intentions de tes prospects d’acheter ton service (« je voudrais bien Â») et le passage Ă  l’acte. Tu peux avoir des « likes Â» et des jolis mots mais c’est seulement quand ton client te paie que ça devient « du vrai Â». La mĂ©thode agile permet d’avoir ce feed-back rapidement grĂące au « produit minimum viable » (MVP en anglais).

Créer des liens

Si tu as besoin de créer des liens, de travailler en permanence avec les gens, la méthode agile est toute recommandée.

D’une part, tu vĂ©rifie en permanence l’alignement entre ce que tu fais et ta vison de toi et de ton entreprise. On parle de l’« Ă©chelle Ă©motionnelle Â» : je kiffe ou pas ? Tu prends la « tempĂ©rature » tous les matins en rĂ©pondant Ă  trois questions :

  1. Hier : Qu’est-ce que j’ai fait ?
  2. Aujourd’hui : Qu’est-ce que je ferai ?
  3. Y a-t-il des problÚmes qui bloquent mon progrÚs et quelles sont mes ressources pour résoudre cela ?

D’autre part, « agile Â» est basĂ©e sur le lien de proximitĂ© avec tes clients ou avec tes prospects, grĂące aux tests permanents. C’est donc une mĂ©thode profondĂ©ment humaine.

Être en phase avec tes façons de fonctionner

Il y a aussi des particularitĂ©s personnelles qui peuvent ĂȘtre une raison valable pour entreprendre de façon agile.

Pour moi, c’est une mĂ©thode intuitive et facile Ă  appliquer. J’ai remarquĂ© grĂące aux coachings qu’elle est particuliĂšrement adaptĂ©e aux personnes « atypiques Â», multipotentielles, HP, « zĂšbres Â», qui ont une pensĂ©e en arborescence.

La gestion des projets « en V Â» oĂč les Ă©tapes sont dĂ©finis d’avance et oĂč le rĂ©sultat arrive trop tard, Ă  la fin du processus, ne leur convient pas. Ces personnes ont mille pensĂ©es Ă  la seconde et ont un grand besoin de nouveautĂ©s et d’apprentissages. Elles ont aussi besoin d’un feed-back permanent pour garder leur motivation intacte.

L’utilisation de la mĂ©thode « agile Â» pour la gestion des projets permet donc Ă  ces personnes de se dĂ©culpabiliser d’ĂȘtre diffĂ©rentes et mettre Ă  profit le fonctionnement qui leur est propre.

T’entraĂźner Ă  l’imperfectionnisme…

Si tu es une entrepreneuse perfectionniste et que tu te rends compte que ça te bloque pour passer Ă  l’action, c’est le moment de devenir colibri.

Car ĂȘtre agile veut dire : ne pas avoir peur de faire des erreurs. Car plus on est rĂ©actif, plus on met d’actions en place, plus on a de chances de se tromper.

Être agile, c’est de faire une multitude de petits pas concrets dont certains seront probablement des erreurs. C’est le contraire de la parfaite prĂ©paration
 qui prendra beaucoup de temps et dont le rĂ©sultat peut ĂȘtre un flop tout autant !

En faisant des petits pas, tu peux rapidement ajuster la direction en cas d’un changement extĂ©rieur, d’une opportunitĂ© ou d’un dĂ©salignement avec ta vision ou tes ressentis.

Être entrepreneuse agile te permet d’expĂ©rimenter, d’apprendre en permanence, de prendre plaisir d’évoluer.

Mais c’est aussi un challenge car cela signifie ĂȘtre moteur, agir, trouver l’énergie et la motivation pour avancer.

C’est difficile au dĂ©but car tu as besoin d’apprendre Ă  ĂȘtre un colibri mais c’est grisant quand tu sais virevolter.

Je t’accompagne avec plaisir sur ce chemin de transformation que j’avais expĂ©rimentĂ© moi-mĂȘme.

Tu veux aller plus loin et passer en mode « colibri Â» ? Je rĂ©ponds Ă  la question « comment ? Â» dans cette vidĂ©o replay de mon live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *